eau pH EC acidité électro-conductivité commune analyse
4 avril, 2017 Eau, News Pas de commentaire

Le pH et l’EC (electroconductivité) sont les paramètres de l’eau les plus importants dans une culture hors-sol.

Le pH (potentiel hydrogène)

 

Le pH représente la quantité d’ions hydrogène H+ présents dans la solution. Plus il y en a, plus la solution est acide, plus le pH est bas et inversement.

Le pH se mesure en points variants de 1 à 14. Plus le nombre de points est bas plus l’eau est acide, plus le nombre de points est haut plus l’eau est basique. Une eau à pH 7 est dite neutre. À titre d’exemple le pH de votre estomac est autour de 1,5 pendant la nuit tandis que le pH de vos larmes est d’environ 7,7.

En hydroponie et aéroponie ainsi qu’en culture en pot avec engrais minéraux on préfèrera viser un pH de 6 afin que la plante puisse évoluer entre des pH allant de 5,5 à 6,5.

En culture en pot avec engrais organiques on préfèrera viser un pH un petit plus élevé de 6,5 afin que la plante puisse évoluer entre des pH de 6 et 7.

Le pH se corrige à la baisse avec des acides (nitrique, phosphorique, citrique, sulfurique…) et à la hausse avec des bases (généralement hydroxyde de potassium).

 

L’EC (électroconductivité)

 

L’EC (électroconductivité) est une mesure de la concentration en ions de la solution. Elle s’exprime en Siemens(S)/mètre(m). On préfère généralement utiliser le mS/cm qui est plus lisible et plus adapté.

En hydroponie et aéroponie la valeur EC permet d’évaluer la richesse en sels nutritifs de la solution. Elle permet un suivi de la quantité d’engrais consommé par la plante. Si l’EC baisse, la plante consomme l’engrais plus vite que l’eau. Si l’EC monte, elle consomme plus vite l’eau que l’engrais.

En culture en terre la valeur EC sert de valeur repère pour la préparation des solutions nutritives d’engrais minéraux. Avec des engrais organiques l’EC a peu d’utilité puisque les engrais n’ont pas encore été minéralisés.

En culture en fibre de coco (une fois la coco stabilisée) on mesure l’EC du drain. Si l’EC du drain est plus élevée que l’EC de la solution on diminuera la dose d’engrais, à l’inverse si l’EC est plus faible on augmentera la dose d’engrais.

L’EC de la solution nutritive se corrige à la hausse avec des engrais et à la baisse avec de l’eau (idéalement osmosée).

Fait commun : de nombreux cultivateurs disent « un » EC par commodité. Il est plus juste de dire « une » EC puisqu’on parle d’une électroconductivité.

 

pH et EC de l’eau du robinet

 

On l’a vu, pH et EC sont des paramètres importants pour tout cultivateur. Dans le cas d’un déménagement il prendra soin de choisir une commune distribuant de l’eau avec des paramètres adéquats. Il prendra également soin de vérifier périodiquement ces deux valeurs, elles peuvent varier selon les saisons et de nombreux autres paramètres.

Une eau avec un pH idéal et une EC approchant le 0 mS/cm permet de meilleurs récoltes et moins de travail, c’est le Saint Graal de tout cultivateur en hors-sol.

L’outil ci-dessous répertorie toutes les communes de France et donne pour chacune les valeurs EC et pH de toutes les analyses d’eau faites ces dernières années. Vous trouverez également les valeurs moyennes, les minimums et maximums ainsi que de jolies représentations graphiques de l’évolution des deux valeurs dans le temps.

Attention ces valeurs ne vous dispensent pas de mesurer l’eau à votre robinet, la qualité du réseau de votre commune peut entrainer des différences selon les quartiers et les points de prélèvement, notamment dans les centres-ville car les réseaux d’eau y sont souvent vétustes.

Vous pouvez également demander l’analyse d’eau directement dans votre Mairie. Elle est tenue de vous la mettre à disposition. L’analyse que vous recevrez ainsi contiendra beaucoup plus d’informations telles que dureté, TAC, métaux lourds, pesticides, etc..

Vous en avez un exemplaire ici, effectué à Colmar le 2 Juin 2016 : Bouton pdf

 

Amusez-vous bien 😉

 

Accéder à l’outil

 

 

 

Posté par Christian