TNB Enhancer CO2
9 septembre, 2016 Climat, News Pas de commentaire

TNB Enhancer CO2

 

Les bouteilles TNB Enhancer permettent une production naturelle de CO2 économique, sans électronique et sans risque.

  • Adapté pour des chambres de culture jusqu’à 120x120cm
  • Moins cher que le CO2 en bouteille comprimée
  • Moins dangereux que les brûleurs
  • Facile à utiliser
  • Facile à recharger
  • Sain

 

TNB Enhancer

 

Une utilisation très simple

 

Sa mise en place est très simple :

  • Ouvrir le bouchon
  • Ajouter 1L d’eau tiède
  • Enlever l’autocollant du bouchon
  • Refermer le bouchon
  • Secouer en fermant le trou avec le doigt.
  • Accrocher à la verticale au-dessus des plantes et près d’un brasseur
  • C’est prêt !

Pour entretenir la réaction il suffit ensuite de secouer tous les 1 ou 2 jours la bouteille. La réaction produira du CO2 en quantité pendant 2 semaines puis de moins en moins jusqu’à épuisement. On remplace alors la bouteille ou on la recharge avec un pack de poudre du même fabricant.

 

Des rendements améliorés

 

Le taux de CO2 de l’atmosphère est en moyenne de l’ordre de 400ppm (particules par million). Le CO2 est absorbé par les plantes via la photosynthèse et métabolisé en sucres. En augmentant le taux de CO2 aux alentours de 1200ppm dans notre chambre de culture on accélère le métabolisme de la plante qui voit son développement considérablement augmenter. La suite en images :

 

 

Comment optimiser mon utilisation de TNB Enhancer

 

Piloter l’extracteur avec un thermostat ou un contrôleur climatique

Le TNB Enhancer produit du CO2 en continu. Si on a un renouvellement de l’air trop fréquent dans la chambre de culture une grande partie est gaspillé puisque presque directement extrait. On utilisera donc de préférence un thermostat ou un contrôleur électronique type G-SE ou Rhino pour ne faire fonctionner l’extracteur que lorsque c’est nécessaire.

Utiliser un cooltube ou un réflecteur vitré en circuit parallèle

On peut utiliser un cooltube ou un réflecteur vitré avec un petit circulateur type VKO et ne faire passer dans ce circuit que de l’air extérieur. Cela permet de réduire la fréquence d’allumage de l’extracteur principal et ainsi de diminuer le taux de renouvellement d’air de la chambre de culture. Le CO2 produit par TNB Enhancer restera donc plus longtemps et sera mieux absorbé.

Utiliser un panneau LED

Les LEDs chauffent 3 à 4 fois moins qu’une HPS de même puissance lumineuse sur un réflecteur ouvert classique. De même que plus haut on a donc moins besoin de renouveler l’air de la chambre de culture et on optimise ainsi l’utilisation du CO2 produit par le TNB Enhancer.

Positionner correctement le TNB Enhancer

Le TNB Enhancer doit être positionné tête en haut et au-dessus des plantes, si possible à proximité d’un brasseur d’air qui homogénéisera la quantité de CO2 dans la chambre de culture.

Bricoler un peu

On peut également aménager l’intraction (passive ou active) de la chambre de culture pour y loger la tête du TNB Enhancer. De cette manière le CO2 produit sera directement injecté dans l’air neuf avant qu’il atteigne la chambre de culture. Pour ceux qui utilise une boîte à brume branchée en circuit fermé on pourra intégrer le TNB Enhancer à la gaine retour.

 

TNB Enhancer est disponible sur notre boutique en ligne ainsi qu’en magasin.

 

Pour plus d’informations vous pouvez consulter le site internet du fabricant : https://www.tnbnaturals.com/

 

 

 

Posté par Christian